dimanche 31 juillet 2011

Michel Laugier : UDF ? Modem ? UMP ? Alliance centriste ?

Le maire de Montigny-le-Bretonneux sera vraiment passé par toutes (ou presque) les étiquettes du centre et de la droite : après avoir été UDF dans le temps jusque dans les années 2007, il sera passé par le MoDem, soutenu par l'UMP en 2008 avant de figurer sur les listes UMP en 2010 (cf. le site de l'UMP du 78, y compris en 2011). 

Aujourd'hui, il est numéro 2 sur les listes de l'Alliance centriste pour les sénatoriales de 2011...
 
C'est quoi l’Alliance centriste : une formation regroupant le Parti radical de Jean-Louis Borloo, le Nouveau Centre d’Hervé Morin, la Gauche Moderne de Jean Marie Bockel et la Convention démocrate d’Hervé de Charrette.  
Et en face de cette liste, il devrait y avoir une autre liste Centriste des Yvelines, avec des élus du MoDem, du Nouveau Centre et du Parti Radical.

De quoi s'y perdre ! Mais surtout de quoi perdre les électeurs de Montigny-le-Bretonneux qui ont voté pour Michel Laugier dans le passé, et de quoi faire hésiter même certains élus de la majorité municipale actuelle qui se demandent s'ils n'ont pas été manipulés !

A quand la prochaine étiquette ?

mardi 19 juillet 2011

Réponse de Robert Cadalbert au courrier sur les déplacements

Suite à notre courrier rédigé après la réunion publique organisée par notre association sur le thème des déplacements, voici la réponse de Robert Cadalbert, président de la CASQY, à nos questions ainsi que celles posés par les différents participants.

lundi 18 juillet 2011

Carte préfectorale de coopération intercommunale … « P’tèt ben qu’oui, p’tèt ben qu’non »

Un Normand bat en retraite à Montigny le Bretonneux

Nous ne savions pas que le Maire de Montigny avait des origines Normandes. Elles se sont révélées en plein jour lors du Conseil Municipal du 4 juillet.


Alors qu’il avait voté contre le projet de carte d’intercommunalité du préfet des Yvelines lors de la dernière assemblée de la Communauté d’Agglomérations de Saint-Quentin en Yvelines (CASQY), il proposait au conseil de Montigny de voter une délibération en faveur de ce même projet !


Nous lui avons donc proposé de revoir sa copie et de proposer au vote le même document que celui voté à la CASQY. Nous étions alors prêts à voter ce texte. Il s’agissait en effet de donner un avis défavorable sur le Schéma Départemental de Coopération Intercommunale compte tenu de certaines incohérences sur certaines parties du territoire, et de demander que tout élargissement de l’agglomération de Saint-Quentin en Yvelines se fasse sur la base d’un projet de coopération intercommunale … Du bon sens en quelque sorte !



vendredi 1 juillet 2011

La tribune de juillet 2011 de nos élus du groupe "Construire l'avenir ensemble"

Conseiller de quartier : apprendre la patience
 
Bilan à mi-mandat
 
A mi-mandat, il est toujours intéressant de dresser un premier bilan, c’est ce que nous avons fait avec quelques conseillers de quartier interrogés. Tous ont bien compris que le conseil de quartier est une instance de concertation qui n’a pas vocation à se substituer au conseil municipal, seule instance décisionnelle, élue au suffrage universel, et à l’exécutif de la commune (municipalité composée du Maire et de ses adjoints).
Cela posé, les conseillers de quartier sont en droit d’attendre une attention aux idées qu’ils émettent et un dialogue avec la municipalité.