samedi 20 avril 2013

Tous en piste au futur Vélodrome

Lu sur le site de l'Echo Républicain du 20/04/2013 sous la plume d'Inès Belgacem. Sans commentaire.
Le Vélodrome de Saint-Quentin-en-Yvelines, structure unique à l'échelle nationale, sera inauguré en décembre. Des opérations portes ouvertes sont organisées. 
Des journées portes ouvertes sont organisées au futur vélodrome de Saint-Quentin-en-Yvelines. - Document : Sacha lansac
Le projet a été lancé fin 2003 dans le cadre d'un large plan de constructions d'infrastructures sportives, comprenant la mise en place d'un vélodrome sur la base de loisir de Montigny-le-Bretonneux, à Saint-Quentin-en-Yvelines. Ce projet s'inscrivait dans le cadre de la candidature de Paris aux Jeux Olympiques de 2012. Finalement, Londres a raflé la mise et par la même occasion damé le pion de la ville lumière. 
Toutefois, le projet du Vélofrome n'a pas été abandonné pour autant. Il entre dans le programme national des investissements sportifs à partir de 2006. « Il y avait un réel besoin de ce genre d'infrastructure sur cette zone », explique Anne Le Page, membre de la direction sport de la communauté d'agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines. 
Une infrastructure unique par sa configuration 
« L'infrastructure est unique par sa configuration et sa taille. Certes il y a d'autres vélodromes en France, mais celui-ci est homologué pour les compétitions internationales avec une piste de 2500 m sur 8 m de large ». Le projet prévoit également la construction de bâtiments d'hébergement et de restauration, ainsi que d'un pôle sportif complet doté d'équipements annexes. 
« Un plan d'une telle ampleur coûte cependant une certaine somme. C'est pour cette raison que nous avons opté pour un contrat d'investissement public-privé ». Ainsi, si les partenaires publics ont soutenu financièrement le projet, des entreprises comme le groupement Vélopolis (comprenant Bouygues Bâtiment et Meridium), ou encore Sodéarif, ont également apporté leur pierre à l'édifice.

Le projet a coûté près de 68 millions d'euros, dont 53,3 millions sont financés par l'État et les collectivités. 
« La structure sera ouverte à tout le monde » 
Quant aux activités proposées, rien n'est encore sûr. « Le projet d'exploitation est encore en préparation, mais il devrait être officialisé dans les semaines à venir. Ce qui est certain, c'est que la structure sera ouverte à tout le monde. Que ce soit pour le vélodrome ou la base de loisirs, qui permet de proposer un certain nombre de sports supplémentaires ». 
Le complexe sportif devrait ouvrir ses portes autour de décembre 2013. En attendant, des visites sont organisées en comité restreint, aujourd'hui et les samedis 27 avril et 18 mai. L'occasion de constater l'avancement des travaux en avant-première. « Nous aimerions l'ouvrir à tout le monde, mais pour ne pas déranger la bonne progression du chantier nous évitons ». Il est donc nécessaire de réserver sa place à l'agence de tourisme de Saint-Quentin-en-Yvelines au préalable. « Il y a également un espace, ouvert à tous, cette fois, qui retrace la genèse du projet, les spécificités du site, ainsi que nos plans pour le futur du complexe ». 
Visites découverte. Trois opérations portes sont organisées au vélodrome de Saint-Quentin-en-Yvelines, aujourd'hui, et les samedis 27 avril et 18 mai. Les inscriptions sont obligatoires. renseignement auprès de l'office de tourisme de la Ville Nouvelle, sur : www.officedetourisme.sqy.fr ou par téléphone au : 01.39.30.42.10.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire