mercredi 22 juillet 2015

Listes électorales

Vous venez d'arriver sur Montigny ? Des membres de votre famille, des amis ?

La loi du 13 juillet 2015 permet la réouverture des délais d’inscription sur les listes électorales pour l’année 2015 en revenant de façon exceptionnelle sur le principe de révision annuelle des listes électorales prévu par le code électoral. Le texte prévoit une révision supplémentaire prenant en compte les demandes d’inscription déposées jusqu’au 30 septembre 2015.

Sans cette réouverture, les élections régionales de décembre 2015 auraient du être organisées sur la base de la liste électorale arrêtée le 28 février 2015, elle-même établie sur les demandes d’inscription déposées au plus tard le 31 décembre 2014, soit près d’un an avant les élections.

mercredi 8 juillet 2015

Accès "gratuit" à la base de loisirs !

Jusqu'à présent, les habitants des communes de Montigny-le-Bretonneux, Trappes, Élancourt, Guyancourt, Voisins-le-Bretonneux, Magny-les-Hameaux et de la Verrière pouvaient obtenir gratuitement une carte d’accès véhicule à l’île de loisirs. 

Cette carte nous était offerte par la Communauté d’Agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines.
Nous découvrons dans les pages de l'Ignymontain de juillet qu'en plus du changement de nom, désormais "île de loisirs", une nouvelle carte serait mise à disposition à partir du 1er octobre 2015. 
Une carte avec laquelle 
"les Saint-Quentinois pourront toujours accéder gratuitement en voiture au parc depuis les deux entrées du site".



Parfait, mais ! 

Rideau sur le vivre ensemble

Faisant suite à la pétition que nous vous signalions dans notre aticle "Habitants oubliés, associations méprisées, culture sacrifiée" en date du 26 mai, nos camarades du Parti Socialiste nous ont fait parvenir le tract qu'ils distribuent ce début juillet sur la ville nouvelle.

Habitants oubliés 

La nouvelle majorité de droite de la Communauté d’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines (CASQY) a dévoilé le budget de l’agglomération, préparé en catimini depuis de nombreux mois. 
La CASQY fait volontairement le choix de sacrifier les habitants de Saint-Quentin-en-Yvelines en s’attaquant à ce qui a fait l’identité de notre agglomération depuis quarante ans : ses services et équipements de proximité, le caractère social et solidaire de son projet, le dynamisme de ses acteurs associatifs et culturels. Le budget de l’action sociale est ainsi amputé de 210 832 € !

mercredi 1 juillet 2015

Ouvrons les yeux sur ces fermetures !

De nouvelles fermetures de commerces


Ces dernières semaines, trois boulangeries ont fermé à Montigny : Sourderie, Prés et Mare Caillon. Cet épisode vient s'ajouter aux problèmes rencontrés sur le quartier des Prés, avec la supérette dont le maire nous annonce perpétuellement une réouverture qui n'en finit pas de venir ; ou sur le centre-ville, avec Bricorama et surtout SQY Ouest, devenu une annexe d'équipement public.

Plutôt que de rejeter systématiquement la faute sur les autres, selon les cas le secteur privé ou l'Etat, comme le fait la majorité municipale, nous considérons que l'économie, en particulier le petit commerce, doit faire l'objet de toute l'attention des acteurs politiques d'un territoire. Il est surprenant d'observer combien le président de la CASQY fait du développement économique son cheval de bataille, alors que, maire de Montigny, il explique ne rien pouvoir faire pour les acteurs économiques de proximité.

Alors que faire ?