mardi 20 octobre 2015

Montigny : les bibliothécaires au bord de la crise de nerfs [le Parisien]

Vous avez pu découvrir dans le Parisien cet article sur la grève des bibliothécaires à Montigny, ou plus exactement dans Saint-Quentin.
Une quinzaine de bibliothécaires se sont rassemblés ce samedi toute la journée devant le centre commercial Sqy Ouest. Les grévistes portant des panneaux blancs et armés de papiers et de stylos ont fait signer une pétition afin d’obtenir le soutien du public. 
L’accueil dans les huit médiathèques de l’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines était hier fortement perturbé. L’intersyndicale CGT-CFDT demande le remplacement de 14 personnes qui manquent toujours à l’effectif des 138 agents, en charge de ce réseau. "Nous avons rencontré notre direction vendredi, précise une syndicaliste. Ils nous ont écoutés mais certainement pas entendus". Dans les rangs des agents en grève, la saturation est palpable. "Nous passons beaucoup de temps à mettre en place des animations pour les enfants, les personnes âgées. Mais aussi à gérer les réservations et les retours de prêts. Ce manque de personnel pèse sur notre charge de travail." 
Les grévistes demandent l’ouverture de nouvelles négociations avec la direction. 
[Le Parisien en date du 17 octobre]
Cette grève a démarré au sein des médiathèques de la CASQY pour demander la titularisation des 13 contractuels et le recrutement de 14 agents (en remplacement des emplois vacants).

La pétition citée dans l'article est en ligne ici.

Une manifestation de soutien devrait avoir lieu samedi prochain à 17h30 devant la médiathèque du Canal.

1 commentaire:

  1. La grève des agents de la médiathèque est suspendue, l'action de soutien de cet après midi est donc annulée.

    RépondreSupprimer