samedi 24 décembre 2016

Conte de Noël d’anticipation

Il serait une fois dans notre bien-aimée contrée… Nous sommes en l’an 10 d’une nouvelle ère, porteuse d’un grand espoir pour l’humanité.


Dans notre bonne ville de Montigny-le-Bretonneux, une femme vient d’être désignée Maire par l’assemblée citoyenne selon le processus éprouvé de l’élection sans candidat. Avec un gant de velours, elle anime et fédère le conseil citoyen avec pour seul objectif le bien de tous les habitants.

dimanche 27 novembre 2016

Bergson : nouvel épisode, nouvelle occasion manquée

On n'a pas fini de parler de Bergson, le « projet phare » du mandat de l'équipe Laugier, avec ses différentes facettes et son budget de 15,5 M€. Nous expliquions dans une précédente tribune l'arrangement « limite » avec la CASQY : terrain acquis pour l'euro symbolique et revendu pour 5 millions. Nous regrettions aussi l'incohérence avec la suppression de la desserte vélo qui était prévue sur l'avenue Kessel.

Plus récemment, nous avons découvert le cahier des charges des nouvelles constructions. Tout d'abord, il s'agira d'un espace clos. L'époque est révolue où l'on pouvait déambuler tranquillement dans la ville dans des rues et des sentes ouvertes au public. Désormais, sécurité oblige, des grilles s'érigent un peu partout et l'espace public se restreint, répondant, paraît-il, à la demande des acheteurs.

Autre mauvaise surprise :

Soirée "Projet de territoire"

Vous êtes, comme nous, intéressés par le Projet de Territoire de Saint-Quentin-en-Yvelines ? 

Vous trouverez ci-dessous une invitation pour assister à la soirée dédiée qui aura lieu le mardi 29 novembre 2016 à 19 h 30 au théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines.

Attention l’inscription est obligatoire : 


Qu’est-ce qu’un Projet de Territoire ? 

samedi 26 novembre 2016

La Boutique Artisans du Monde s'est déplacée à Montigny spécialement pour vous !

Nos amis d'Artisans du Monde nous informent qu'ils organisent une exposition-vente le dimanche 27 novembre de 10 h à 14 h, salle Saint-Hilaire, en face de l'église Saint-Martin (au Village). 

Noël, c'est dans un mois : des cadeaux équitables qui ont du sens, des produits alimentaires bio pour la plupart ...


vendredi 25 novembre 2016

Ciné-Débat La Sociale

Nos amis de la Ligue des Droits de l'Homme (LDH 78) nous informent que la section de Rambouillet, en partenariat avec ATTAC Rambouillet-Epernon, rappelle l'événement suivant : 


dimanche 27 novembre à 19 h au cinéma VOX de Rambouillet 

Ce film est soutenu par la Ligue des Droits de l'Homme.  




« Il y a soixante-dix ans, les ordonnances promulguant les champs d’application de la Sécurité sociale étaient votées par le Gouvernement provisoire de la République. Un vieux rêve séculaire émanant des peuples – vivre sans l’angoisse du lendemain – voyait enfin le jour. Le principal bâtisseur de cet édifice des plus humanistes qui soit, se nommait Ambroise Croizat. Qui le connaît aujourd’hui ?

mardi 22 novembre 2016

Cause commune


ACiMA vous informe que dans le cadre du festival Migrant'scène, le groupe 78 de la Cimade vous invite à la projection du film CAUSE COMMUNE 

le jeudi 24 novembre 2016 à 20h00 au Ciné 7 à Elancourt. Ci-joint l’affiche du film. 


CINÉMA-DÉBAT


Fin 2009, le maire d’Indre décide de mettre un terme à ce qu’il appelle « la politique de la patate chaude », en refusant d’expulser à son tour une quarantaine de familles roms. 

Grace à l’engagement d’une poignée de citoyens et d’élus mobilisés par ce combat collectif et politique, les familles resteront 18 mois, avant qu’une solution digne et pérenne soit trouvée. 


Suivi d’un échange avec Alain Bosc de la Cimade et un intervenant du collectif RomYvelines : 

comment porter des actions solidaires à contre-courant, voire en résistance aux politiques publiques ?

vendredi 28 octobre 2016

La police municipale armée : est-ce vraiment nécessaire ?

"les armes seront dotées de caméras"
C'était tentant, cela pouvait même paraître évident : après les attentats, armer la police municipale. C'est ce qu'a choisi la municipalité de Montigny. Mais le raisonnement est un peu court, et au contraire d'autres villes, le débat n'a pas eu lieu en conseil municipal. 

S'il avait eu lieu, nous aurions interrogé le modèle de société auquel nous souhaitions contribuer : d'un côté une société apaisée, en confiance avec sa police, ce qui n'empêche pas de rester lucides et efficaces dans la lutte contre le terrorisme ; de l'autre une société de la défiance, du rapport de force, où les policiers doivent donc être dotés de moyens toujours plus dangereux pour exercer une autorité.

Le criminologue Alain Bauer, éminent spécialiste des questions de sécurité, qui a un temps conseillé Nicolas Sarkozy, s'oppose à l'escalade sécuritaire que représente l'armement des polices municipales en faisant le parallèle suivant : comment pourrait-on se réjouir du désarmement (nucléaire) de la société et, dans le même temps, aller vers une société de plus en plus armée ?

jeudi 27 octobre 2016

Ces taxes foncières qui explosent…

Comme chacun d'entre vous a pu, hélas, le constater, les taxes foncières ont explosé dans notre département. 

A qui la faute ? La majorité départementale accuse le Gouvernement de les avoir contraints à augmenter la part départe-mentale, au motif que la dotation de l'Etat a baissé fortement dans les Yvelines. Le Parti Socialiste réplique que l’évolution des dotations  de l’État  et  les prélèvements nouveaux  liés à la  solidarité  entre dépar-tements représentent une baisse de 43 millions d’€ soit... à peine 4,3 % du budget de fonctionnement des Yvelines !

Qu'en est-il ? Le Point vient de publier le 25 octobre sous la plume de Jean Nouhaillac un article "Ces taxes foncières qui explosent..." dont nous vous recommandons la lecture.

On y lit notamment :

jeudi 20 octobre 2016

Anim'Assos au Café-Conf MOCA


Nos amis d'Anim'Assos nous informent de leur participation au Café-Conf MOCA à la Maison de l'Etudiant le 08/11. N’hésitez pas à y assister et à vous y inscrire à l’adresse suivante : 


vendredi 14 octobre 2016

Pour une gestion publique de l'eau à SQY


Suite aux remarques et à la pétition qui avait pour objet de demander à notre Communauté d'Agglomération une gestion identique pour toutes les villes concernées, et dont nous vous avions informé dans un précédent article, vous trouverez ci-dessous une information que nous avons reçue concernant la création d'un collectif auquel nous souhaitons une bonne réussite.

Bonjour, 
Vous nous avez manifesté votre intérêt sur le sujet de l'eau en signant la lettre pétition adressée au Président de l’Agglomération de SQY. 
Pour information, le 21 septembre dernier, le Collectif " Pour une gestion publique de l'eau à SQY" a été créé à l'initiative de huit organisations (voir le communiqué). 
Si vous le souhaitez, en répondant à ce courriel ou en remplissant le formulaire sur le site, vous pouvez rejoindre ce Collectif, être informé de ses activités et accroître son efficacité.

Le Collectif " Pour une gestion publique de l'eau à SQY"

vendredi 30 septembre 2016

Tous concernés !

Il y a quelques jours, plusieurs milliers de citoyens manifestaient à Bruxelles leur désaccord contre le « TAFTA », le traité de libre-échange entre l'Union européenne et les Etats-Unis. Nous avons proposé que le Conseil municipal débatte de l’impact de ce traité sur notre commune et ses habitants, et décrète symboliquement Montigny « hors TAFTA ».

Le Maire a refusé de l’inscrire à l’ordre du jour au motif « qu’il considère que ce sujet ne relève pas d'enjeux locaux. L’usage à Montigny est de ne débattre en conseil que de ce qui relève des compétences de ce dernier. » Ce refus empêche encore une fois l’instance municipale démocratiquement élue par les Ignymontains de débattre de réelles questions de fond.

Ce projet de traité est en effet de nature à bouleverser les règles environnementales, sociales et sanitaires en vigueur, en particulier au niveau des marchés publics. Notre commune serait donc touchée par un tel accord s'il devait être ratifié.

Des exemples ?

samedi 10 septembre 2016

SQY Demain, dites-le en images !

ACiMA vous informe que toutes les personnes qui ont un lien avec Saint Quentin-en-Yvelines ont l’opportunité de participer à cette opération citoyenne qui sera utile au prochain projet de territoire. 

Le Projet de Territoire est un document par lequel une collectivité définit son avenir en matière de développement et de cohésion sociale, d'aménagement et d'urbanisme, de transport et de logement, de politique de la ville, de politique de l'environnement et de gestion des ressources.

Lors de notre analyse du PLUi, nous écrivions : "Une réflexion d’ensemble doit être menée pour concevoir un nouveau PLUi, un PLH (programme local de l’habitat) pour la période 2018-2023, et un projet de territoire portant de réelles ambitions.".

Ne ratez pas l’occasion de vous exprimer sur votre ressenti et votre vécu positif ou négatif avant le 31 octobre 2016.

http://www.saint-quentin-en-yvelines.fr/grands-projets/sqy-demain-projet-de-territoire/

vendredi 2 septembre 2016

Réunions publiques du Maire

ACiMA, association citoyenne bien ancrée dans la ville, vous invite à participer aux réunions publiques organisées par le Maire dans nos différents quartiers, pour lui poser toutes les questions sur tous les sujets qui vous concernent. 
Le 14/09/2016 : Le Manet
Le 12/10/2016 : Le Plan de l’Eglise
Le 16/11/2016 : Le Pas du Lac
Le 07/12/2016 : Le Plan de Troux
Le 22/02/2017 : Saint-Quentin
Le 15/03/2017 : La Sourderie
Le 26/04/2017 : Le Village 
(sous réserve de modification en cours d’année).

Des membres de l’association participeront à ces réunions. N'hésitez pas à nous contacter.

A l'été en sable, 22.000 personnes... ou 22 000 passages ?

Les Nouvelles de Versailles du mercredi 24 août l'écrivent : la plage a accueilli 22 000 personnes sur 6 semaines, soit 42 jours de fonctionnement. 

Le soleil a été de la partie, même pour la projection en plein air (pour cette soirée parlons plutôt de beau temps !), et l'article par les propos de la directrice de la maison de quartier montre bien les vocations auxquelles cette manifestation répond. 

Une question cependant : beaucoup de visiteurs ont été surpris qu'à chaque fois qu'ils entraient (et l'entrée pour des raisons évidentes de sécurité était bien exiguë), une personne de l'accueil leur demande s'ils étaient de Montigny (et si oui, avec parfois insistance, de quel quartier). Ce n'était pas discriminatoire, et c'est tant mieux pour les non Ignymontains, l'exemple de Malou dans l'article en fait foi. C'était pour comptabiliser les 22 000 "personnes" de l'article, qu'il faudrait plutôt appeler "passages" ou "entrées". 

Chaque personne y est allée plusieurs fois, et pour certaines (les enfants surtout), plusieurs fois par jour. Cela diminue beaucoup les plus de 500 "personnes" accueillies en moyenne. Non les 2/3 (22 000 / 33 000) des Ignymontains n'ont pas passé l'été sur le sable "de Montigny". Ce désert s'est matérialisé, sous une autre forme, avec l'absence totale de commerçants sur le marché place Jacques Cœur, certains dimanches. 

Ne faisons pas dire aux chiffres ce qu'ils ne disent pas.

mardi 5 juillet 2016

Avis d'ACiMA sur le projet de Plan Local d'Urbanisme intercommunal de Saint-Quentin-en-Yvelines

Le lundi 20 juin 2016, nous avons présenté le résultat des travaux des groupes de travail mis en place par ACiMA pour étudier le projet de Plan Local d'Urbanisme intercommunal de Saint-Quentin-en-Yvelines et émettre un avis sur ce projet dans la cadre de l'enquête publique qui se tient du 16 juin au 20 juillet 2016.

L'analyse réalisée par le groupe de travail d'ACiMA se présente en cinq parties :
  • Première partie : introduction et contexte général
  • Deuxième partie : principales orientations du PADD
  • Troisième partie : le zonage et le règlement des droits à construire
  • Quatrième partie : les Opérations d’aménagement et de programmation
  • Cinquième partie : conclusions, les principaux éléments à retenir pour un avis sur le PLUi
Vous trouverez en pièces jointes :
Maryvonne LEICK
Présidente ACiMA
18 rue Saint Martin
78180 Montigny le Bretonneux

mercredi 27 avril 2016

Les Roms de Montigny dans l'indifférence de la mairie !

Depuis près de 9 mois, une communauté de Roms s'est installée le long de la route de Trappes sur une zone située entre la caserne des pompiers et le stade Ladoumègue. Depuis ce temps, nous sommes intervenus auprès de la mairie pour obtenir la scolarisation des enfants - comme le prévoit la Loi - ; en vain.

Un collectif s'est créé, Romsyvelines antenne SQY, afin d'éviter à ces familles une expulsion réclamée pat Michel Laugier auprès de la Préfecture, et de permettre l'application de la Loi en terme de scolarisation.

Ce collectif a publié un communiqué de presse, ci-dessous, qui a été repris par le Parisien qui a mené une enquête sur le terrain et publié un article repris également ci-après ; les Nouvelles de Versailles et TV Fil78 ont déjà annoncé leur visite dans les tous prochains jours.

mercredi 30 mars 2016

Seniors, venez réviser votre code de la route

Le CCAS nous informe de l'organisation d'une animation sur le thème en référence.

Le CCAS, en partenariat avec l’association AGIRabcd, propose aux séniors de venir réviser leur code de la route. 
En effet, au XXI siècle, les seniors continuent à voyager, à apprendre et à conduire. 
Mais avec l’âge, on constate une baisse des facultés : performances visuelles et auditives, capacité d’attention, agilité… 

dimanche 27 mars 2016

Déjà 2 ans de mandat municipal !

L’Association Citoyenne Montigny Avenir (ACiMA) vous invite à une réunion de dialogue avec l’ensemble des élus municipaux, sur le thème :

Déjà 2 ans de mandat municipal !

mercredi 6 avril de 20 h 30 à 22 h 30, salle n° 1 du gymnase Pierre de Coubertin, 2 rue Charles Linné à Montigny.

Cette réunion a pour but de faire avec les élus municipaux présents un bilan au tiers de leur mandat et de les interroger sur les actions en cours, au regard de leurs promesses de campagne.

N'hésitez pas à inviter vos familles, vos amis, vos voisins autour de vous, pour que s’instaure un dialogue citoyen constructif sur la vision de l'avenir de notre ville dans l’agglomération de SQY.



jeudi 24 mars 2016

Une gestion intercommunale de l'eau ?

Nos amis d' "Ensemble pour Élancourt", association sœur d'ACiMA, nous informent de l'organisation d'un débat participatif sur la gestion intercommunale de l'eau sur Saint-Quentin en Yvelines.

Une gestion intercommunale de l'eau ?

Débat, le jeudi 7 avril à 20 heures

Maison de la Villedieu, cour Abel Gance à Elancourt, Saint Quentin en Yvelines. 
Nous, citoyens de Saint-Quentin en Yvelines, nous interrogeons sur la gestion de l'eau. En effet, nous ne trouvons par normal que les tarifs soient différents selon les quartiers. Comme la Loi impose dorénavant que l'intercommunalité reprenne la gestion de ce service public, nous voulons nous donner les moyens de comprendre les enjeux et de peser sur les décisions publiques. 

Saint-Quentin-en-Yvelines : l’élection du président de l’agglomération annulée

ACiMA a lu les articles suivants, dans "Toutes les nouvelles" en date du 16 mars 2016, sous la plume d'Alexandre Marqué :

A Saint-Quentin-en-Yvelines, l’élection du président de l’agglomération Michel Laugier (DVD) a été annulée suite à un recours déposé par des élus de gauche. 
La nouvelle intercommunalité de Saint-Quentin-en-Yvelines devant la justice. Le 10 mars, le tribunal administratif de Versailles a décidé d’annuler l’élection du président de l’agglomération Michel Laugier (DVD), de ses vice-présidents et des conseillers communautaires membres du bureau du 9 janvier dernier. 

lundi 1 février 2016

Imaginer ensemble une ville désirable

L'élaboration du Plan Local d'Urbanisme intercommunal (PLUi) entre dans sa dernière étape. Les communes et la CASQY ont délibéré sur un projet qui sera soumis à la population lors d’une enquête publique.

Tout commençait bien : pour la première fois, les 7 communes « historiques » de SQY envisageaient un urbanisme intercommunal, et le Plan d'Aménagement et de Développement Durable ambitionnait d’adapter la ville aux problématiques sociales, environnementales et énergétiques de notre époque.

Hélas, les réflexes anciens ont présidé à la rédaction de la partie réglementaire. Des élus, héritiers de la « résistance » à l’aménageur de la ville nouvelle, n'ont pas compris que l'époque avait changé. C'est pourtant à eux de définir, en pleine responsabilité, l'avenir de la « ville » dans un cadre intercommunal.


vendredi 22 janvier 2016

Réunion publique sur le PLUi (Plan local d’urbanisme intercommunal) de Saint-Quentin en Yvelines

ACiMA organise une réunion publique le lundi 8 février 2016 de 20 h 30 à 22 h 30 au gymnase Pierre de Coubertin (salle n°1) avec comme ordre du jour :



jeudi 14 janvier 2016

Vélopolis condamné ! Les "assigné-e-s" ne paieront pas 3,7 millions d'euros


Nos amis les "assigné-e-s" de Montigny nous ont informé de leur victoire au TGI face à Vélopolis, et ils nous ont fait parvenir le communiqué de presse suivant :

Le Tribunal de Grande Instance de Versailles , par son arrêt de 08 décembre 2015, a sévèrement condamné la société Vélopolis (filiale de Bouygues au moment des faits) pour l'action intentée contre les citoyens et les citoyennes qui avaient osé contester le permis de construire du vélodrome national de Montigny-le-Bretonneux. 
Vélopolis est condamnée à verser 1500 € à chacun-e des "assigné-e-s" à "titre de dommages et intérêts pour procédure abusive" et 5000 € globalement au "titre des dispositions de l'article 700 du code de procédure civile". 
Mais plus que par la sanction pécuniaire, la sévérité de la condamnation réside dans les "motifs de la décision". 

lundi 4 janvier 2016

Meurtre au vélodrome


Nos amis de l'association TouSQYlie (Pour initier, créer, accompagner toute action citoyenne, développer le «mieux vivre ensemble», tisser des liens entre les habitants de SQY) nous informent de l'organisation d'une nouvelle "murder party". 

Ils nous invitent à commencer l'année 2016 en jouant ... le 07 février à une murder party. Pour répondre à l'engouement manifesté lors de la première "murder"  (en octobre à Montigny), ils proposent deux sessions de jeu : une partie le matin à 10 h30 et une  l'après midi à 15 h. 


vendredi 1 janvier 2016

D’une année à l’autre

L’année 2015 s’est achevée sur des événements particulièrement marquants : attentats du 13 novembre et percée de l’extrême droite, mais accord porteur d'un immense espoir pour enrayer les changements climatiques. Face à ces risques, tous les responsables politiques sont d’accord : il faut éduquer, donner à chacun sa place dans la société, partager les biens communs, développer une culture de paix et de bienveillance à tous les niveaux... Mais nous avons beaucoup de mal à passer de la théorie aux actes.

Les armes de la démocratie

Les attaques terroristes du 13 novembre ont voulu nous toucher au plus profond de ce que nous sommes : un pays libre, attaché à l'égalité des droits, dont les valeurs de fraternité et de solidarité ont tracé un chemin dans l'histoire. Face à la mort et la destruction, face à l'oppression par des idéologies meurtrières, nous resterons nous-mêmes.